Apprenti en menuiserie

Lettre d'information enseignement supérieur et recherche en Pays de la Loire.

L'"Ingénieur filière", trait d’union entre les chercheurs et les entreprises

Cliquez pour agrandirCharles Pézerat, vice-président délégué à la Valorisation et l'Innovation de l'Université du Maine.

Depuis deux ans, les trois universités de Nantes, d’Angers et du Maine ont mis en place le programme d’actions Fil’Innov, financé par la Région des Pays de la Loire, en recrutant des ingénieurs filières pour faire le lien entre les laboratoires et le monde de l’entreprise. Ces univers, souvent éloignés, ont pourtant tout intérêt à se rapprocher. Les résultats sont déjà probants.

Les liens entre les laboratoires de recherche et le monde de l’entreprise sont loin d’être innés. En Pays de la Loire, malgré l’existence des Technopoles, des pôles de compétitivité ou encore de la SATT Ouest Valorisation (Société d’accélération du transfert de technologies), créée en 2012, le besoin de personnels pour assurer un continuum entre ces deux mondes parfois très éloignés, est encore prégnant. C’est pourquoi les trois universités du territoire ont mené une réflexion collective sur l’organisation et la structuration de la valorisation de la recherche qui a débouché sur la constitution d’un réseau d'"Ingénieurs filières" en soutien à une dizaine de filières prioritaires sur le territoire (matériaux, agroalimentaire/végétal, santé/biotechs, SHS, etc.). Le dispositif est co-financé par la Région des Pays de la Loire, le FEDER, certaines collectivités comme Nantes Métropole et les établissements d’enseignement supérieur.

Potentiel de valorisation important

Mission de ces nouveaux "Ingénieurs filières"" : accompagner le développement de l’activité de partenariat et de valorisation des établissements universitaires par des contrats de recherche, des prestations de services, des activités de formation continue ou des actions collaboratives, en lien avec les acteurs déjà en place.
« Au Mans, ce besoin de proximité est élevé car la SATT n’est pas sur place, témoigne Charles Pézerat, vice-président délégué à la Valorisation et l'Innovation de l'Université du Maine. Il est essentiel que l’on construise et pérennise des partenariats avec le monde socio-économique dans les thématiques où nous sommes spécialisés telles que l’acoustique, les matériaux, le numérique et le risque assurantiel, et qui ont un potentiel de valorisation très important. »
 
 Des partenariats en augmentation

 « L’"Ingénieur filière" doit disposer d’une appétence très forte pour la recherche et être capable de travailler avec les chercheurs et le secteur privé industriel, poursuit Charles Pézerat. Le programme Fil’Innov nous a amenés à créer un service ad hoc en charge de l’activité Innovation, Partenariat et Relations extérieures (IPREX), placé sous la responsabilité de Véronique Del Vecchio. Le travail consiste à sensibiliser les chercheurs, surtout les plus jeunes encore plongés dans leur monde académique, sur l’importance de la valorisation, sur ce qui peut être valorisable via un transfert de technologie ou de savoir-faire vers le monde industriel. L’ingénieur filière doit être en complète proximité avec ces chercheurs afin d’identifier très tôt de nouveaux axes de recherche ayant un potentiel d’innovation et créer le lien avec le monde socio-économique. »
Deux ans après la création du service et la mise en place du programme Fil’Innov, les résultats sont probants : « les liens entre les chercheurs et la SATT se sont accélérés. Les partenariats avec le monde industriel sont en forte croissance, assure Charles Pézerat. Et nous développons une cartographie des compétences locales pour favoriser la communication avec le monde industriel. »
Deux nouveaux "Ingénieurs filières" viennent de prendre leur fonction et un troisième est en cours de recrutement au Mans afin de développer les passerelles entre monde socio-économique et monde académique. Et mailler la recherche et la formation, véritable terreau de l’innovation.
 

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Apprenti en menuiserie

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    ( région formation

    Intitulé de la une du thème ici

    Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

    ENTREPRISES

    Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

    TRANSPORT

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    ( région Lettre de la CP

    La lettre de la commission permanente

    Gardez le fil