Apprenti en menuiserie

Lettre d'information enseignement supérieur et recherche en Pays de la Loire.

Le CCRDT, un rôle important dans la réflexion prospective de la Région

Cliquez pour agrandirLa plénière d'installation du nouveau CCRRDT. © Région Pays de la Loire / Ouest Médias

Le précédent mandat étant arrivé à son terme, le Comité consultatif régional de la recherche et du développement technologique (CCRRDT) des Pays de la Loire vient d’être renouvelé. Il est désormais présidé par Bruno Bujoli. L’assemblée plénière d’installation s’est déroulée le 5 avril à l’Hôtel de Région. Rappel de son rôle et de ses missions.

Inscrit dans le Code général des collectivités territoriales, le Comité consultatif régional de la recherche et du développement technologique a été créé au début des années 2000 en Pays de la Loire. C'est l’instance où s’expriment la communauté scientifique et technologique régionale, ainsi que les milieux économiques concernés. Outil de transparence, de coordination et d’aide à la décision, il participe à la structuration de la recherche régionale. Il est composé d’un bureau et de sept commissions.

L’instance consultative de la Région

Sa mission est triple. Forum privilégié des échanges entre les établissements, les organismes de recherche et les acteurs socio-économiques et territoriaux, il est également l’instance consultative permettant d’associer étroitement les acteurs à la définition et au pilotage des politiques régionales, notamment via son bureau et ses commissions. Il peut être ainsi consulté sur toutes questions concernant la recherche et le développement technologique, et peut émettre, à la demande de la Région, des avis et propositions sur les orientations, les projets de règlements ou encore les projets de programme pluriannuels de recherche. Enfin, il a un rôle d’observation et de diagnostic, d’évaluation et de prospective. Il peut ainsi contribuer au suivi et à l’évaluation des politiques de recherche, de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle, d’innovation, et de transfert de technologie menées par la Région.

La collectivité régionale s’est en effet fixée comme ambition d’accroitre la visibilité et l’attractivité du territoire afin de donner à la recherche une envergure en adéquation avec le poids économique du territoire.


Présidé par Bruno Bujoli, le nouveau CCRRDT va jouer un rôle important dans les réflexions prospectives à engager par la Région. La collectivité régionale s’est en effet fixée comme ambition d’accroitre la visibilité et l’attractivité du territoire afin de donner à la recherche une envergure en adéquation avec le poids économique du territoire. Pour y parvenir, elle s’est engagée dans une politique ambitieuse de soutien et de développement de la recherche qui repose sur trois priorités : renforcer le développement et l’attractivité des pôles de recherche d’excellence de la Région ; accroitre les liens avec les entreprises pour mobiliser les compétences académiques au bénéfice de l’innovation et du développement de l’économie et de l’emploi ; et investir pour la réussite des jeunes et leur insertion professionnelle.
« La Région s’est fixée le cap de faire des Pays de la Loire une région visionnaire et pionnière pour préparer l’avenir », a souligné Stéphanie Hoüel, conseillère régionale en charge de l'innovation, de l'enseignement supérieur et de la recherche, à l'occasion de la plénière d'installation. « Construire l’avenir des Ligériens et de nos territoires est désormais au centre des compétences régionales et les Régions sont devenues des collectivités bâtisseuses qui doivent anticiper les grands enjeux de demain : l’usine du futur, les grandes infrastructures à venir et la préparation des compétences des nouvelles générations. Dans cette course à la connaissance, je souhaite que le CCRRDT soit un véritable vivier d’idées et de propositions au service du développement de notre écosystème d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation. » 

Instance de dialogue privilégiée

Le nouveau CCRRDT a été chargé de dresser un premier bilan du Schéma régional de l'enseignement supérieur recherche et innovation (ESRI) 2014/2020, du Contrat de projets État Région (CPER) 2014/2020, ainsi que de la participation régionale au 8e programme cadre Recherche et développement de l'Union européenne (Horizon 2020). Un bilan sur lequel les services de la Région s’appuieront pour rédiger le nouveau Schéma enseignement supérieur recherche et innovation, préparer le prochain CPER et travailler sur le 9e Programme Cadre Recherche Innovation ainsi que sur le programme opérationnel du FEDER.
En parallèle, le CCRRDT doit évaluer les dispositifs régionaux de soutien à la recherche dans la perspective d’optimiser les moyens alloués aux équipes de recherche. Enfin, la Région considère le CCRRDT comme l’instance privilégiée pour un dialogue fructueux entre la Région et la communauté académique ligérienne, autour des grandes orientations pour l'enseignement supérieur et la recherche définies par la Région en 2016 et sur ses liens à renforcer avec l’innovation.

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

    infos pratiques

    Apprenti en menuiserie

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Newsletter TRANSPORTS

    TRANSPORT

    Newsletter CULTURE

    CULTURE

    Newsletter ENTREPRISES

    ENTREPRISES

    Newsletter EMPLOI, APPRENTISSAGE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

    EMPLOI

    Newsletter ÉDUCATION

    EDUCATION

    Newsletter MA RÉGION

    S'abonner à la newsletter Pays de la Loire

    Newsletter ENSEIGNEMENT SUPERIEUR et RECHERCHE

    ENSEIGNEMENT

    Newsletter INTERNATIONAL

    INTERNATIONAL

    Gardez le fil